Archives de la catégorie Vidéos

Gazette d’@rrêt sur images, n°505. Symboles présidentiels, nos émissions d’été : 5/5 de Gaulle

Gazette d’@rrêt sur images, n°505

Ah, la Ve République ! La Ve et son président tout puissant, son monarque républicain, son chef « jupitérien ». La Ve et ses contre-pouvoirs rabougris, son Parlement au rôle réduit. Et si on remontait à ses origines, elle qui est au centre de toutes les polémiques depuis l’arrivée au pouvoir d’Emmanuel Macron et de sa République en marche ? Les origines, c’est à dire…1958, et le retour de de Gaulle au pouvoir, sur fond de guerre d’Algérie. La dernière émission de notre série d’été, consacrée aux premières images de la présidence du général de Gaulle, est en ligne (1).

La rédaction d’@si

(2)

Poster un commentaire

Gazette d’@rrêt sur images, n°504. Symboles présidentiels, nos émissions d’été : 4/5 Giscard

Gazette d’@rrêt sur images, n°504

Il fait des discours en anglais, il est porté par des jeunes gens en t-shirts colorés, bien peignés. Depuis son élection, il ne cesse de multiplier les gestes marquants pour incarner au mieux jeunesse et modernité. Lui, ce n’est pas Emmanuel Macron, mais Valéry Giscard d’Estaing, élu président de la République en 1974. Il voulait rompre avec les ors de la République. Il voulait être normal et simple. Il partira sous les sifflets, vu comme un aristocrate coupé du peuple. Cet été, on continue de regarder le présent avec un œil dans le rétroviseur. Notre émission est en ligne (1).

La rédaction d’@si

(2)

Poster un commentaire

Gazette d’@rrêt sur images, n°503. Symboles présidentiels, nos émissions d’été : 3/5 Mitterrand

Gazette d’@rrêt sur images, n°503

Mai 1981 : son visage apparaît sur toutes les télés de France. Il faut quelques secondes pour le reconnaître, encore quelques unes pour réaliser, mais c’est bien lui : François Mitterrand est élu président de la République. Le lendemain, dans les beaux quartiers de Paris, les lycéens sont en larmes. Les banques de leurs parents vont-ils fermer ? Les chars soviétiques vont-ils débarquer place des Invalides ? Non. Mais 36 ans plus tard, tandis que la Macronie se dévoile peu à peu sous nos yeux, il n’a jamais semblé aussi urgent de prendre un peu de distance. La troisième émission de notre série d’été est ici (1).

La rédaction d’@si

(2)

Poster un commentaire

Gazette d’@rrêt sur images, n°502. Symboles présidentiels, nos émissions d’été : 2/5 Chirac

Gazette d’@rrêt sur images, n°502

Cinq euros ! Ce n’est pas grand chose, cinq euros par mois, vu de chez les heureux du monde. Et pourtant, c’est peut-être ce boulet des cinq euros retirés aux étudiants bénéficiaires des aides au logement, qui restera accroché aux premiers jours de Macron, comme le bouclier fiscal resta accroché à Sarkozy. Lisez ici notre article (1). Y a-t-il une malédiction de l’oubli du peuple, qui frappe les présidents, les premières semaines ? Regardez Chirac. Tout commence bien. Son discours du Vel d’hiv est unanimement salué (et Christine Albanel, qui l’écrivit, le raconte sur notre plateau). Et puis, il renonce à combler la fameuse fracture sociale. Et la dégringolade commence. Notre deuxième émission d’été est ici (2).

Nos medias démocratiques, nous déconstruisons à longueur d’année leurs présupposés, leurs biais, leurs manipulations. Et c’est indispensable. Mais restons conscients de notre privilège, de pouvoir le faire. Car informer dans les dictatures, de l’intérieur, c’est un tout autre exercice. Nous avons souhaité vous le rappeler cet été, en replongeant dans les compromissions de l’agence AP sous le nazisme, avec des détours par la Corée du Nord et la Syrie d’aujourd’hui. Tous les articles de notre série d’été sont ici (3). Bonne lecture !

Daniel Schneidermann

(4)

Poster un commentaire

Gazette d’@rrêt sur images, n°501. Symboles présidentiels, nos émissions d’été : 1/5 Sarkozy

Gazette d’@rrêt sur images, n°501

Méfiez-vous de la première impression : c’est souvent la bonne ! Comme tout autre, un nouveau président de la République sait bien que la première impression des citoyens risque fort d’être durable. Aussi, le nouvel élu s’efforce-t-il, dans sa communication, de mobiliser soigneusement des monuments parisiens, des personnages historiques, ou des événements mémorables. Emmanuel Macron n’y a pas fait exception, lui qui (entre autres) a réquisitionné dans ses premières semaines le Louvre, Versailles, les Invalides, ou la tour Eiffel.

Et ses prédécesseurs ? Pour notre série d’émissions d’été, nous revenons sur les toutes premières images de cinq présidents de la Cinquième République (avec, en prime, une chronique historique de Mathilde Larrère (1) dans chaque émission). Débuts réussis ou ratés ? Par ordre antéchronologique, nous commençons cette semaine par le président qui a su le mieux rater son entrée : Nicolas Sarkozy, et son inoubliable halte au Fouquet’s, ce restaurant du show biz, sur les Champs Elysées. Qu’allait-il faire dans cette galère ? Notre première émission d’été est ici (2).

Daniel Schneidermann

(3)

Poster un commentaire

Gazette d’@rrêt sur images, n°500. Assemblée : à quoi peuvent servir les Insoumis ? Danièle Obono parle

Gazette d’@rrêt sur images, n°500

Mission accomplie… jusqu’ici. Ils ne sont que dix-sept, mais font du bruit pour deux cents. Sur les réseaux sociaux, on n’entend que les députés de la France insoumise. Turbulents mais disciplinés, offensifs, Ruffin, Quatennens, Mélenchon et les autres s’efforcent de révéler l’amateurisme et le refus de débat du groupe dominant de La République en Marche. Mais au-delà du spectacle, à quoi vont-ils vraiment servir ? Comment, dans leur situation, prendre appui sur les médias traditionnels, les réseaux sociaux, ou la rue ? Questions posées cette semaine à Danièle Obono, députée de Paris, et à coup sûr un des visages de la nouvelle opposition parlementaire. Notre émission est ici (1).

Et comme il n’y a pas que la politique dans la vie, notre nouveau chroniqueur, André Gunthert, a regardé cette semaine le film américano-coréen Okja, la dernière création de Netflix sur les souffrances animales. Verdict ? Un film audacieux, oui, mais limité par… ses choix d’images, justement. Sa chronique est ici (2).

Daniel Schneidermann

(3)

Poster un commentaire

Gazette d’@rrêt sur images, n°499. Burkini : autopsie d’un emballement

Gazette d’@rrêt sur images, n°499

Il avait refusé toutes les invitations des télés l’été dernier, au plus fort de l’emballement médiatique sur le burkini. Refusé, parce que l’affaire lui semblait trop complexe, divisant non seulement les partis politiques, mais écartelant aussi chacun et chacune entre des injonctions contradictoires. Sociologue spécialiste des « petites choses de la vie quotidienne », auteur d’un livre mémorable et très fin sur la codification non-dite des comportements à la plage, Jean-Claude Kaufmann a pris un peu de temps pour démêler ce qui pouvait l’être. Nous revenons avec lui sur cette querelle, évidemment moins futile qu’elle n’y parait. Et… qui ne le rend pas optimiste. Parce qu’il est toujours urgent de comprendre, regardez cette émission. Elle est ici (1).

Daniel Schneidermann

(2)

Poster un commentaire

Gazette d’@rrêt sur images, n°498. Réchauffement : dans les entrailles de l’accord de Paris

Gazette d’@rrêt sur images, n°498

Trump se retire de l’accord de Paris sur le climat. Commentaires unanimes : c’est une catastrophe. Mais est-ce vraiment le cas ? Sur cet accord, on a tout entendu, et le contraire. Ce plafond de 2° d’augmentation des températures, par exemple, est-ce un chiffre vraiment scientifique, ou un chiffre politique arbitraire ? Quant à l’accord, au total, est-il contraignant pour les Etats signataires, ou pas ? Verdict de notre émission : les deux à la fois. Il établit une contrainte…sociale, sans doute plus efficace qu’une contrainte juridique. Pour pénétrer dans cette mécanique subtile, nous avons invité la Française qui connait le mieux le sujet : Laurence Tubiana, diplomate, et négociatrice en chef. Elle en discute avec la journaliste de Mediapart Jade Lindgaard. Notre émission est ici (1).

Et à propos : pendant que la planète regardait Trump, la Chine se préparait (peut-être) à provoquer une catastrophe planétaire. Avez-vous entendu parler des hydrates de méthane, ce gaz 23 fois plus réchauffant que le CO2 ? Notre chroniqueur Fabrice Nicolino sonne l’alerte. Sa chronique est ici (2).

Dans l’actualité purement française, enfin, le nouveau député insoumis françois Ruffin était partout cette semaine. Et on n’a pas fini de parler de lui. Nous l’avons plusieurs fois invité. Toutes nos émissions avec lui sont ici (3).

Daniel Schneidermann

(4)

Poster un commentaire

Gazette d’@rrêt sur images, n°497. Les collégiens, le réalisateur, et le dieu serpent

Gazette d’@rrêt sur images, n°49

C’est l’histoire d’une jeune parisienne, brutalement transplantée dans son village natal au Sénégal, après une rixe à Paris. Elle avait droit à la nationalité française, mais avait bêtement omis de la demander. Et la voilà coincée dans ce village, sans pizzas ni hamburgers. Choc des cultures ! Horreur et fatalité ! C’est le sujet de La mort du Dieu serpent (1), le dernier « doc de Tënk » sur lequel nous nous arrêtons avant l’interruption estivale. Vous pouvez le voir sur notre site toute cette semaine (2).

Et pour en parler, avec son réalisateur Damien Froidevaux, nous avons fait appel aux collégiens de la « classe télé (3) », qui nous ont accompagnés toute cette année scolaire. Mais oui, Mamadou, Maximilian, Minyana et les autres sont sur notre plateau. Avec leur enseignante, Laura Mougel, ils ont visionné le documentaire, et soigneusement préparé la séance. Quel regard portent-ils sur ce documentaire, eux qui vivent dans l’arrondissement du Nord parisien voisin de celui de Koumba ? Entre les collégiens et le réalisateur, c’est une rencontre inattendue. Mais pas vraiment un choc des cultures. Notre émission est ici (4).

Daniel Schneidermann

(5)

Poster un commentaire

Gazette d’@rrêt sur images, n°496. De l’ancien au nouveau monde : Isabelle Attard parle

Gazette d’@rrêt sur images, n°496

Pour évoquer le nouveau monde macronien, nous avons choisi une voix de l’ancien monde. Et pas n’importe laquelle : Isabelle Attard, remuante députée sortante, sur de nombreux sujets qui nous intéressent. Elle a été sèchement battue au premier tour des législatives. Comment analyse-t-elle son échec ? Que pense-t-elle des candidates novices qui bafouillent sur les plateaux ? Des premiers gestes de Macron sur l’écologie et le code du travail ? Et elle, maintenant, que va-t-elle faire ? Notre émission est ici (1).

Un nouveau chroniqueur nous rejoint cette semaine : André Gunthert, professeur de culture visuelle. Il nous parlera…d’images (quelle surprise !) Et il commence avec Wonder Woman. Certes, le film n’est pas féministe. Mais tout de même… Sa chronique est ici (2).

Je voudrais enfin vous raconter l’histoire de Koumba. C’est une jeune fille qui a grandi en France et qui arrive dans son pays de naissance, le Sénégal, à l’âge de vingt ans, après son expulsion de France. Elle est l’héroïne d’un documentaire, La mort du dieu serpent. Nous en parlerons la semaine prochaine, mais vous pouvez déjà le regarder. Il est ici (3).

Daniel Schneidermann

(4)

Poster un commentaire

Gazette d’@rrêt sur images, n°4955 : Qui l’eût cru ? Le Qatar est nul en com’

Gazette d’@rrêt sur images, n°495

Qu’arrive-t-il au Qatar ? On le connaissait rachetant la France du luxe et de l’esbroufe, morceau par morceau. Le voici soudain soumis au blocus de ses puissants voisins, avec files d’attente dans les supermarchés. Faut-il craindre une escalade de cette crise diplomatique hors normes ? L’Émirat va-t-il devoir sacrifier son beau joujou, Al Jazeera ? Et nos medias, peuvent-ils traiter en toute liberté du sujet, connaissant la puissance de lobbying des deux principaux belligérants, les deux géants pétroliers, qataris et saoudiens ? Réponse unanime de nos invités : en communication, les qataris sont très mauvais. Qui l’eût cru ? Notre émission est ici (1).

Daniel Schneidermann

(2)

Poster un commentaire

Gazette d’@rrêt sur images, n°494. La non-mixité, expliquée aux hommes blancs

Gazette d’@rrêt sur images, n°494

« Interdit aux Blancs » : trois mots qui ont enflammé la fachosphère, et pas seulement elle. Derrière ces trois mots, une manifestation afro-féministe, organisée en juillet prochain à Paris. Et sous la polémique, ce concept de « non mixité », qui a toujours tant de mal à passer dans les médias mainstream. Pourquoi des femmes, et à fortiori des femmes noires, ont-elles besoin de se réunir à l’abri du regard des dominants ? Pour revenir aux sources, nous avons invité Christine Delphy, sociologue, et figure du féminisme français – elle fut fondatrice du MLF. Face à elle, une figure… des médias français, Audrey Pulvar, qui s’est vigoureusement opposée à ce principe de non-mixité. Un beau débat, serein et respectueux – qualités peu courantes sur ce sujet. Notre émission est ici (1).

Et sur ce même sujet, Océanerosemarie se charge d’une tâche quasi-humanitaire : consoler les malheureux hommes blancs, exclus de ces manifestations, et qui rêvaient pourtant, les pauvres, d’y assister ! Sa chronique est ici (2).

Daniel Schneidermann

(3)

Poster un commentaire

Gazette d’@rrêt sur images, n°493. Hanouna : le convaincre, ou le combattre ?

Gazette d’@rrêt sur images, n°493

Vous avez sans doute suivi le feuilleton Hanouna. Canular homophobe, vaines protestations d’associations et de télespectateurs auprès du CSA : tout se serait déroulé comme d’habitude, si les annonceurs, pressés par les réseaux sociaux, n’avaient déserté en masse les écrans publicitaires. Du coup, plates excuses de l’animateur. On en est là. Reste une question : pour les victimes de ses blagues douteuses (les femmes, les homosexuels) : que faire ? Répondre à ses invitations à venir le dédouaner ? Détourner cette tribune involontaire au bénéfice de la cause, ou bien le combattre ? En bref, comment lutter contre la télé-poubelle. C’est notre débat de la semaine. Notre émission est ici (1) (2).

Dans ce long pont ensoleillé, peut-être avez-vous entrevu la poignée de main « virile », entre Emmanuel Macron et Donald Trump, à Bruxelles. Les télés l’ont montrée et re-montrée. Et comme d’habitude, la belle image masque son hors-champ : l’inflexibilité de Trump sur l’OTAN, et celle de l’Allemagne sur l’austérité. Et aussi, ce nouveau recul de la France sur la taxe européenne sur la finance. Pas entendu parler ? Nous le racontons ici (3). Et sur cette poignée de main, ne ratez pas la chronique d’Océanerosemarie. Elle est ici (4) (5).

Daniel Schneidermann

(6)

Poster un commentaire

Gazette d’@rrêt sur images, n°492. Edouard Philippe, et ses transparences à géométrie variable

Gazette d’@rrêt sur images, n°492

A l’origine, il ne s’agissait pour lui que de filmer son « pote de droite », un vieux copain de classe prépa, Edouard Philippe, maire du Havre. Mais voilà que le vieux pote, contre toute attente, est bombardé Premier ministre. Alerte générale ! Du coup, le documentaire est scruté à la loupe. Et le moindre détail prend des proportions inattendues ! Laurent Cibien, pote de gauche du Premier ministre, raconte sur notre plateau le tournage, et ses coulisses. Notre émission est ici (1).

Transparent avec son « pote », Edouard Philippe l’a été nettement moins avec la Haute Autorité pour la Transparence de la Vie Publique, qu’il a sèchement envoyée au bain, par exemple à propos de la valeur actuelle de ses propriétés immobilières. Nous le rappelons sur le plateau, avec quelques détails. Car en ce quinquennat naissant, nous souhations être aussi attentifs au « hors champ ». Par exemple, au fiasco très discret de la fusion américaine du géant parapétrolier français Technip. Cette fusion fut jadis défendue par un ministre nommé… Emmanuel Macron. Elle était conseillée part une banque nommée Rothschild. Conflit d’intérêt ? Pour creuser, il ne faut pas compter sur vos medias préférés. Notre enquête est ici (2).

Daniel Schneidermann

(3)

Poster un commentaire

Gazette d’@rrêt sur images, n°491. Macron, la légende et le hors-champ

Gazette d’@rrêt sur images, n°491

Evidemment, il y a la légende pieuse, que les télés ont commencé à nous raconter, à coups de documentaires embedded, et de reportages enamourés. Celle d’un jeune président, cool et sympa, un Kennedy du XXIe siècle, qui va renverser la table, et faire enfin entrer la France dans la modernité politique. Pourquoi pas ? Les légendes ont leur charme. Nous ne voudrions pas le rompre. C’est pourquoi cette semaine, nous avons demandé à quelques confrères étrangers de venir s’arrêter avec nous sur les premières images du nouveau quinquennat. Notre émission est ici (1).

Mais tout de même, restons attentifs au hors-champ. A tout ce que l’imagerie pieuse cache soigneusement. Nous nous sommes donc efforcés toute cette semaine d’attirer aussi l’attention sur ce que cachait le documentaire de TF1Coulisses d’une victoire (2), ou les portraits consacrés au nouveau président (3), ou encore les reportages complaisants sur la sélection des nouveaux députés (4). Plus que jamais, avec ce président qui va jouer la séduction, il faudra être attentif au hors-champ.

Daniel Schneidermann

(5)

Poster un commentaire

Gazette d’@rrêt sur images, n°490

Gazette d’@rrêt sur images, n°490

Agressive, et surtout terriblement amateuriste et brouillonne, telle est apparue Marine Le Pen, mercredi, lors de son débat face à Emmanuel Macron. Et cette Le Pen-là a surpris et effrayé nombre d’électeurs, y compris parmi…les siens propres. Mais pourquoi, tombant enfin le masque de la « dédiabolisation », nous apparait-elle si tard telle qu’elle est, c’est à dire la fille de son père ? Pourquoi les « gudards » néo-nazis de son proche entourage ont-ils si longtemps disparu derrière l’avenant et présentable Florian Philippot ? Il y a fallu un savant verrouillage de sa communication par le Front National, et une sacrée incuriosité des journalistes qui le couvraient. Dire qu’à quelques semaines près, ça a failli marcher ! Trois journalistes racontent. Notre émission est ici (1).

Et si vous en avez assez d’entendre que ce sont les communistes allemands, qui ont fait « élire démocratiquement » Hitler en 1923, parce qu’ils le préféraient aux socialistes, sachez que Mathilde Larrère, notre chroniqueuse Histoire, aussi. Regardez sa chronique. Elle est ici (2).

Daniel Schneidermann

(3)

Poster un commentaire

Projection Retour à Forbach, débat Agir face aux idées d’extrême droite : pourquoi, comment ? 1er mai – 20h45 – Le Concorde

Une PROJECTION-DÉBAT du film de Régis Sauder RETOUR À FORBACH a lieu le lundi 1er mai à 20h45 au cinéma Le Concorde – 79, bd de l’Égalité – Nantes

Régis Sauder revient dans le pavillon de son enfance à Forbach. Il y a 30 ans, il a fui cette ville. Entre démons de l’extrémisme et déterminisme social, comment vivent ceux qui sont restés ? Ensemble, ils tissent mémoires individuelles et collectives pour interroger l’avenir où la peur semble plus forte que jamais…

Le débat sera animé par la Ligue des droits de l’Homme : Agir face aux idées d’extrême droite : pourquoi, comment ?

La Ligue des droits de l’Homme est partenaire du film-documentaire Retour à Forbach – France – Durée : 1h18 – Réalisation Régis Sauder – Production et distribution DOCKS 66

 

Poster un commentaire

Gazette d’@rrêt sur images, n°489. Todd : « Je prends le risque. Je vais m’abstenir dans la joie. »

Gazette d’@rrêt sur images, n°489

Que s’est-il passé exactement dimanche dernier ? Et que faire dimanche prochain ? Sur les électeurs déboussolés, pleuvent les injonctions contradictoires. Votez ! Ne votez pas ! Votez blanc ! Et comme si ça ne suffisait pas, chacun ou presque se sent, au plus profond de lui-même, tiraillé. Résultat : un tumulte général, où les arguments s’entrechoquent et ses retournent de tous côtés.

Comme dans toutes les grandes occasions, une des voix libres que l’on aime à entendre est celle d’Emmanuel Todd. Mais lui comme moi, redoutions le risque d’une émission trop péremptoire. Aussi avons-nous décidé de maintenir l’émission dans l’écoute, et la bienveillance. Y sommes-nous parvenus ? Pour l’essentiel, je le crois, avec l’aide de notre second invité, Olivier Tonneau, militant Insoumis, auteur de deux textes très éclairants, le premier contre les électeurs de Macron, et…le second révélant qu’il allait malgré tout voter Macron. Todd, lui, s’abstiendra. Notre émission n’a pas pour ambition de vous dire quoi faire dimanche 7 mai, mais de vous aider à prendre votre décision. Elle est ici (1).

Daniel Schneidermann

(2)

Poster un commentaire

Gazette d’@rrêt sur images, n°488. Dernières heures de suspense : pour tenir !

Gazette d’@rrêt sur images, n°488

Encore quelques heures, et prendra fin l’insoutenable suspense. Comme nous, dans l’équipe, vous aimeriez déjà savoir. Vous n’y tenez plus. Vous espérez, vous tremblez. Impossible, évidemment, de vous parler cette semaine d’autre chose que de la présidentielle. Mais comment vous aider à résister à la fièvre des derniers instants ? Les documentaires, pardi. Nous nous arrêtons cette semaine sur deux documentaires diffusés ces derniers mois par France 3, l’un sur Jean-Luc Mélenchon, l’autre sur Marine Le Pen. Deux démarches très différentes, l’une en sympahie, l’autre en claire opposition. Laquelle de ces deux démarches permet d’approcher le mieux la vérité des candidats, et…de leurs programmes ? Questions posées aux deux auteurs, Gérard Miller et Emmanuel Blanchard. Notre émission est ici (1).

Et pour un peu de lecture, précipitez-vous sur l’article de notre nouveau chroniqueur, Romaric Godin. Il parait que le programme de Mélenchon donne des sueurs froides aux « marchés ». Mais est-ce vraiment les marchés, qui sont terrifiés, ou bien les medias ? La chronique de Romaric Godin est ici (2).

Daniel Schneidermann

(3)

Poster un commentaire

Le DVD de La Sociale est arrivé !


Le DVD de La Sociale est enfin arrivé !

Chères amies, chers amis,

Pour beaucoup d’entre-vous, vous avez souscrit ou pré-acheté le DVD de La Sociale il y a fort longtemps. Nous vous l’avions promis pour la mi-mars comme la loi nous l’imposait. Malheureusement l’aventure en salle de cinéma a été plus longue que prévue et nous l’avons terminé un peu tardivement. De plus, notre prestataire a pris presque 3 semaines de retard…
Vous allez donc recevoir ce DVD ces jours-ci. Il est agrémenté de plusieurs bonus et d’un livret de 16 pages. Nous espérons qu’il vous plaira et que vous en ferez bon usage.
Veuillez nous excuser pour ce retard même si nous sommes sûrs que cette belle histoire n’a pas pris une ride!
Vive le cinéma, vive La Sociale!

L’équipe de La Sociale


Pour commander votre DVD, c’est ici : http://www.lasociale.fr/dvd/


Pour nous contacter:

Rouge Productions

Camille Gillet
7 rue Ambroise Thomas
75 009 Paris
mail: rouge@rougeprod.fr
tel: 01 47 70 04 33

Pour organiser des projections
Jérémie Pottier-Grosman
Réseaux et partenariats
jerem.pottier@lasociale.fr
06.50.40.24.00

Marion Pasquier
Programmation salles
mpasquier.prog@gmail.com
06 79 21 84 67


Facebook Twitter Google

Poster un commentaire