Archives de la catégorie Vidéos

Gazette d’arrêt sur images, n° 521. Porno : et si on se disait vraiment les choses ?

Gazette d’arrêt sur images, n° 521

Donc, tout serait de la faute du porno. C’est Emmanuel Macron qui le dit. Sommé de prendre des mesures contre les violences faites aux femmes, le président a donc dégainé le porno. Pas seulement le porno. Aussi la pub, les jeux vidéo. Mais notamment le porno. On va le surveiller, on va ouvrir une réflexion, il faudrait que le CSA s’en mêle, etc.

Le porno accessible à tous : simple diversion présidentielle, sur une mesure qui ne coûtera pas un sou à l’État, cheval de Troie du contrôle du net, ou véritable problème qu’il est temps de prendre à bras-le-corps, sans tabou ? Influence des images pornos, violence accrue des pratiques, possibilités réelles de contrôle parental : il était temps de tout mettre à plat sur le sujet. Cette émission (garantie sans une seule image porno) est ici (1).

Et Johnny ? Pas un mot de Johnny, dans notre émission. En revanche, Mathilde Larrère raconte les funérailles de Victor Hugo, dont il a beaucoup été question cette semaine. Conflits d’appropriation, échanges d’insultes entre la gauche, la droite et l’extrême-gauche : toute la France d’aujourd’hui est déjà dans ce moment des funérailles de Victor Hugo. Et déjà, ça se passe aux Champs Élysées ! La chronique de Mathilde Larrère est ici (2).

(3)

Publicités

Poster un commentaire

Des nouvelles du film « L’insoumis »

Des nouvelles du film

« L’insoumis »

-Lettre N°2-


Les avant-premières du mois de décembre
En présence de Gilles Perret

Lyon, mardi 5 décembre, CNP Terreaux 20h45 et 21h
Valence, jeudi 7 décembre, Le Navire, 20h
Grenoble, vendredi 8 décembre, Le Méliès, 20h30
Annemasse, samedi 9 décembre, Ciné Actuel, 20h30
Meythet, dimanche 10 décembre, Le Rabelais, 18h
Ugine, lundi 11 décembre, Le Chantecler, 20h30
Toulon, mercredi 13 décembre, Ciné 83,
Antibes, jeudi 14 décembre, Le Casino, 20h30
Lorgues, vendredi 15 décembre, Cinéma, 20h
Sallanches, mercredi 20 décembre, Ciné Mont-Blanc, 19h30
Thonon-les-Bains, jeudi 21 décembre, Le France, 20h


Cher-e-s ami-e-s,
C’est parti pour les avant-premières de « L’insoumis »!
Les séances sont bien remplies. C’est bon signe pour un film dont peu de gens ont entendu parler. Pour l’instant le public est principalement composé d’électeurs de Jean-Luc Mélenchon. Cependant, il y a environ 10% des spectateurs qui n’ont pas voté pour lui et qui viennent par curiosité cinématographique (et oui, je fais des sondages à mains levées). 10%, c’est un bon début…
Les retours des exploitants de salles de cinéma nous font plaisir. Leurs inquiétudes quant à ce que « L’insoumis » puisse être un film hagiographique sont dissipées et ils y voient une oeuvre humaine, respectueuse et sincère.
La tournée d’avant-premières va se poursuivre aux 4 coins de la France jusqu’à la date de la sortie nationale du film, c’est à dire le 21 février. C’est important qu’il y ait un maximum de spectateurs qui le voient et qui en parlent autour d’eux. Cela permettra de détendre l’atmosphère qui règne, ou qui est entretenue, autour de la sortie de « L’insoumis ».
Pour suivre l’actualité du film ainsi que trouver les dates des avant-premières, rejoignez nous sur la page facebook du film : https://www.facebook.com/filmlinsoumis/
Et sur ma page personnelle: https://www.facebook.com/GillesPerret68/
A très bientôt.
Gilles Perret et l’équipe qui m’entoure.

Souscrivez ici
en commandant votre DVD de « L’insoumis »

Vous pouvez payer soit en ligne, soit par chèque.
Votre DVD vous sera envoyé 4 mois après la sortie nationale du film comme la loi nous l’impose.


Pour nous contacter:

contact@linsoumis.org

Plus d’informations sur :

www.linsoumis.org

Poster un commentaire

Gazette d’arrêt sur images, n° 520. Qui veut tuer l’investigation à la télé ?

Gazette d’arrêt sur images, n° 520

Les gants troués des employés des palmeraies africaines de Bolloré, c’est eux. La vidéo d’archives retrouvée, qui démolit les mensonges des Fillon, c’est eux. Le témoignage exclusif sur Sarkozy dans Bygmalion, c’est eux. Ce sont les équipes des deux émissions du jeudi soir sur France 2, Envoyé Spécial et Complément d’enquête. Une poignée de journalistes obsessionnels, creusant aussi profond qu’ils peuvent creuser, viscéralement attachés au service public. Le vent du boulet, au début de la semaine, est passé tout près. Non pas qu’on ait tenté de les censurer. Quel vilain mot ! Simplement, il s’agissait de leur retirer tous leurs moyens.

Sont-ils vraiment rassurés, après la semi-reculade de la direction ? Et à propos, comment investigue-t-on, à la télévision ? Moyens, censures, pressions : trois journalistes d’investigation de la télé répondent (c’est bien leur tour !) à nos questions. Notre émission est ici (1).

(2)

Poster un commentaire

La sociale c’est samedi à La Montagne

LA SOCIALE, UN FILM DOCUMENTAIRE RÉALISÉ PAR GILLES PERRET

L’Uppercut profite de la projection du documentaire « La Sociale » organisée par l’A2LM, fédération des Amicales laïques de La Montagne, Brains et Le Pellerin, dans le cadre du festival Cinethik pour lancer sa nouvelle quinzaine : « TOUT DOIT DISPARAÎTRE ! ». En racontant l’étonnante histoire de la Sécu, La Sociale rend justice à ses héros oubliés, mais aussi à une utopie toujours en marche, et dont bénéficient 66 millions de Français…

La bande annonce disponible ici :

https://www.youtube.com/watch?v=1ykrnRM3Vww

SAMEDI 2 DÉCEMBRE À 20H30 / SALLE DU LAPIN VERT, FOYER DE L’AMICALE LAÏQUE,

45 RUE VIOLIN À LA MONTAGNE.

A très bientôt ! L’équipe de L’UPPERCUT

Poster un commentaire

Gazette d’arrêt sur images, n° 519. Et si Drahi n’était pas fichu ?

Gazette d’arrêt sur images, n° 519.

Alors que vacille l’Empire des télécoms et des medias de Patrick Drahi, mille questions se posent. La presse a-t-elle été hypnotisée par la rapidité de l’ascension du milliardaire ? Sa stratégie de « convergence entre contenus et contenants », sur laquelle un certain Jean-Marie Messier s’est cassé les dents voici vingt ans, a-t-elle une chance de réussir aujourd’hui, à l’ère du smartphone ? A voir les abonnés SFR fuir l’opérateur par paquets de centaines de milliers, on peut être sceptique. Mais nos invités ne croient pas que le pire (pour Drahi) est certain. Faites-vous votre idée. Notre émission est ici (1).

Un éloge des chouanneries de la Vendée, sur une radio publique, de bon matin ? C’est possible ! Nicolas Demorand recevait cette semaine sur France Inter Patrick Buisson, l’ancien « mauvais génie » de Nicolas Sarkozy. Ni une ni deux, Mathilde Larrère nous rappelle ce que furent vraiment les guerres de Vendée, et l’histoire mouvementée de leur mémoire. Sa chronique est ici (2).

Et pour faire un formidable cadeau de fin d’année, je vous l’ai déjà dit, vous pouvez déjà commander notre premier DVD : les meilleures chroniques de Mathilde Larrère (en vente uniquement par correspondance). Pour le commander, cliquez ici (3).

Pour voir nos émissions, vous devez être abonnés. Pour vous, le premier mois est à 1€, sans engagement. Pour vous abonner c’est ici (4)

(5)

(6)

Poster un commentaire

Avant-première du nouveau film « L’insoumis » au Concorde le 1er décembre

Cher-e-s ami-e-s

Vous m’aviez laissé votre adresse mail lors de mon dernier passage au cinéma le Concorde à Nantes.
Je vous invite à venir voir en avant-première et en ma présence mon dernier film intitulé « L’Insoumis »(toujours au fameux Concorde).
Ce sera le vendredi 1er décembre et il y aura 2 séances: une à 18h et l’autre à 20h30.
Il s’agit d’un film sur JL Mélenchon tourné dans l’intimité de la campagne. Je sais que le personnage ne fait pas l’unanimité mais c’est un personnage justement. Le film le montre tel qu’il est. A vous de juger, il n’y a pas de commentaire…
Ce film montre aussi comment on installe ou non une personne à la tête de l’état. Le rôle des médias, etc.
La sortie nationale est prévue pour le 21 février.
Plus d’infos sur ma page Facebook : https://www.facebook.com/GillesPerret68/
Et la page Facebook du film : https://www.facebook.com/filmlinsoumis/
En espérant vous voir le 1er décembre.
Amicalement.
Gilles Perret

Poster un commentaire

Début des avant-premières de « L’insoumis »

Début des avant-premières de

« L’insoumis »


Cher-e-s ami-e-s,
Ca y est, c’est le démarrage des avant-premières de « L’insoumis » dès ce week-end !
Voici la liste:
Taninges, vendredi 17 novembre à 18h et 20h30
Cran-Gevrier, cinéma La Turbine, samedi 18 novembre à 20h30
Cahors, cinéma l’ABC, lundi 20 novembre 20h30
Sarlat, cinéma Le Rex, mardi 21 novembre 20h30
Muret, cinéma Véo Muret, mercredi 22 novembre 20h30
Saint-Gaudens, cinéma Le Régent, jeudi 23 novembre 20h30
Clermont-Ferrand, cinéma Le Rio, samedi 25 novembre 17h
Thorens-Glières, cinéma Le Parnal, mardi 28 novembre 20h
Lyon, cinéma CNP Terreaux, mardi 5 décembre
Valence, cinéma Le Navire, jeudi 7 décembre
Grenoble, cinéma Le Méliès, vendredi 8 décembre
Annemasse, cinéma Actuel, samedi 9 décembre
Et d’autres dates à venir…
A très bientôt.
Gilles Perret et l’équipe qui m’entoure.

Interview sur TV8 Mt-Blanc :

A voir: la première interview télévisée de Gilles Perret au sujet de « L’Insoumis » sur TV8 Mont-Blanc.
C’était le 7 novembre dernier.


Suivez dès à présent l’actualité du film et celle de Gilles Perret en vous abonnant aux deux pages Facebook :

https://www.facebook.com/LInsoumis-180783339136027/

https://www.facebook.com/GillesPerret68/


Souscrivez ici
en commandant votre DVD de « L’insoumis »

Vous pouvez payer soit en ligne, soit par chèque.
Votre DVD vous sera envoyé 4 mois après la sortie nationale du film comme la loi nous l’impose.


Pour nous contacter:

contact@linsoumis.org

Plus d’informations sur :

www.linsoumis.org

Poster un commentaire

Gazette d’arrêt sur images, n° 518. Paradise Papers, Macronleaks : mais d’où viennent toutes ces fuites ?

Gazette d’arrêt sur images, n° 518

Les « Paradise Papers », après les Panama papers. Et tous ces « leaks » qui se succèdent : mais d’où viennent toutes ces fuites ? Bien sûr, on sent bien que ce ne sont pas seulement de vertueux lanceurs d’alerte, qui sont à la manœuvre. On commence à se méfier. On devine les agendas cachés, les intérêts masqués. Mais dans le feu roulant des révélations (souvent passionnantes, et d’intérêt public) on ne prend pas le temps d’aller plus loin. C’est pourquoi nous avons invité deux journalistes, qui ont mené l’enquête aussi loin qu’on pouvait la mener. Et le dessillage est parfois brutal. Saviez-vous que beaucoup de gens avaient gagné beaucoup d’argent avec les Panama papers ? Notre émission est ici (1).

Décidément, c’est la semaine des démystifications. Pour convaincre le public qu’il ne déteste pas les révolutions et les révolutionnaires, Stéphane Bern rappelle volontiers qu’il a consacré une émission à Olympe de Gouges, icône féministe. Aie. Pas de chance. Mathilde Larrère connait bien le cas, et nous retrace le véritable portrait de Olympe de Gouges. Tout en rappelant que bien d’autres femmes, non passées à la postérité, ont joué un rôle important dans la Révolution française. Sa chronique est ici (2).

Et pour faire un formidable cadeau de fin d’année, je vous l’ai déjà dit, vous pouvez déjà commander notre premier DVD : les meilleures chroniques de Mathilde Larrère (en vente uniquement par correspondance). Pour le commander, c’est là (3)

(4)

Poster un commentaire

Pour les fêtes de fin d’année, offrez le DVD des « Arrêts sur Histoire » de Mathilde Larrère

Bientôt les fêtes de fin d’année. Et voici une bonne idée de cadeau : offrez donc le DVD des “arrêts sur histoire”, de Mathilde Larrère !

Vous l’avez forcément entendue : sur notre site, Mathilde Larrère déconstruit depuis un an les récupérations abusives de l’Histoire, et les comparaisons historiques boiteuses. Et il y a du travail !

Non, les Gaulois n’étaient pas “nos ancêtres”. Non, les communards n’ont pas incendié le Louvre. Non, les communistes allemands ne sont pas responsables de l’arrivée de Hitler. Quant aux livreurs grévistes de Deliveroo, oui leur grève rappelle bien celle des canuts du XIXe siècle.

Précises, documentées, drôles, les chroniques de Mathilde Larrère, spécialiste de l’histoire des Révolutions, sont un antidote d’utilité publique à l’Histoire telle qu’elle est monopolisée, à la télévision, par les Stéphane Bern, Lorant Deutsch, et autres nostalgiques des rois et des chateaux.

Nous pensons que beaucoup d’entre vous peuvent avoir envie de la faire connaitre autour d’eux.

C’est pourquoi, pour la première fois dans l’histoire d’Arrêt sur images, nous avons édité… un DVD. Vous y retrouverez douze chroniques de Mathilde, dont en bonus une chronique inédite sur les transgressions vestimentaire des députés, depuis la Révolution. Eh oui !

C’est le cadeau idéal pour les fêtes de fin d’année. Précommandez-le nombreux, afin de le recevoir à temps pour l’offrir autour de vous. Pourquoi attendre ? Pour en regarder des extraits, c’est ici (1). Pour le commander, c’est ici (2).

(3)

Certains clients de courrier électronique bloquent l’accès direct aux liens. Aussi, vous trouverez ci dessous et en clair l’ensemble des adresses web de ce présent message :

(1) https://www.facebook.com/arretsurimages.net/videos/2219884274704094/

(2) http://www.lepublieur.com/livre/arrets-sur-histoire/DVD-Mathilde-Larrere/

(3) http://www.lepublieur.com/livre/arrets-sur-histoire/DVD-Mathilde-Larrere/

Poster un commentaire

Gazette d’@rrêt sur images, n° 517. iPhone : enfin la révolte ?

Gazette d’@rrêt sur images, n° 517

Côté face, c’est un objet de rêve, de fantasme, et de désir. Côté pile, il rassemble tout ce que peut produire de pire l’économie capitaliste : aliénation publicitaire, évasion fiscale, saccage de l’environnement. Il s’agit bien entendu de l’iPhone, contre lequel plusieurs associations, dont ATTAC, viennent de lancer un mouvement de révolte global. Pourquoi cet appareil, et son fabricant Apple, concentrent-ils tant d’amour, et tant d’opposition ? Le méritent-ils ? Et quel rôle y jouent les médias ? Notre émission est ici (1).

Dans la réaction en chaîne de l’affaire Weinstein, nous vivons des semaines passionnantes, et réjouissantes, de renversement du regard. Aussi bien dans la langue, que dans le cinéma, les femmes sortent de l’invisibilité et des stéréotypes. Pour déconstruire définitivement la vision du mâle, notre chroniqueur André Gunthert vous propose cette semaine d’avaler la pilule rouge de Matrix. Pour plus de détails, sa chronique est ici (2).

Daniel Schneidermann

(3)

Poster un commentaire

Gazette d’@rrêt sur images, n°516. Langage : alerte, les femmes émergent !

Gazette d’@rrêt sur images, n°516

Horreur ! Des barbares, paraît-il, voudraient ré-écrire « Le Corbeau et le Renard », en langue féministe. Et l’Académie de crier au « péril mortel » pour la langue de Molière. Cette alarme est évidemment excessive. Mais elle a le mérite d’attirer l’attention, une fois de plus, sur les épreuves de force qui prennent la langue pour champ de bataille. La langue que nous parlons, celle que nous écrivons, et notamment la langue des médias, n’est pas seulement un moyen d’expression. C’est aussi un outil de distinction, de domination, de visibilisation ou d’invisibilisation.

Longtemps invisibilisées par la grammaire, les femmes émergent peu à peu. Ce qui a le mérite de faire émerger aussi, par exemple, la question de la domination de l’accent parisien, dans les médias nationaux, sur les accents régionaux. Et de braquer le projecteur sur le rôle de blocage joué par l’Académie. Sait-on qu’au XVIe siècle, le mot « autrice » était parfaitement licite ? Et puis, l’Académie arriva. Notre émission vous raconte cette histoire. Elle est ici (1).

Daniel Schneidermann

(2)

Poster un commentaire

Gazette d’@rrêt sur images, n°515. Consentement : quand une femme dit non…

Gazette d’@rrêt sur images, n°515

« Si une femme ne dit pas non, c’est qu’elle veut dire oui ! » : voilà le genre de certitude masculine que le tsunami Harvey Weinstein a fait voler en éclats, en braquant les projecteurs sur toutes les « zones grises » du consentement féminin. Certes, elles ne refusaient pas, les victimes de Weinstein. Mais c’est pourtant bien des viols, et des agressions sexuelles, qu’elles ont subi.

Mais qui donc nous a mis dans la tête ce qu’on appelle aujourd’hui des ignominies, sinon le cinéma lui-même, ce cinéma pensé par des hommes, produit par des hommes, incarné par des hommes, de James Bond à Indiana Jones, ce cinéma qui est monté à la tête d’un de ses plus puissants potentats. Quelle image du consentement féminin ont fabriqué le cinéma hollywoodien, mais aussi les séries, et le cinéma d’auteur ? Et surtout, maintenant, comment façonner une nouvelle imagerie, pour illustrer cette vérité incroyable : quand une femme dit non, ça veut dire non. Et même quand elle ne dit rien ! Heureusement, les femmes commencent à parler. Et notre émission est ici (1).

Daniel Schneidermann

(2)

Poster un commentaire

Des nouvelles du film « L’insoumis »

Des nouvelles du film

« L’insoumis »


Cher-e-s ami-e-s,
Il y a un mois nous lancions la souscription pour mon prochain film intitulé « L’insoumis ». A ce jour, nous avons recueilli 21 000 euros. Merci pour votre soutien.
N’ayant cependant toujours pas atteint la somme requise afin de couvrir les frais de post-production, vous pouvez toujours nous aider en pré-commandant le DVD ici.
Quoi qu’il en soit, ce film sortira en sortie nationale le 21 février et sera distribué par Jour2Fête. Avant-cela, il y aura des avant-premières un peu partout en France.
Les deux premières projections publiques auront lieu à Taninges (74) le vendredi 17 novembre et à Cran Gevrier (74), le samedi 18 novembre au cinéma la Turbine. Un peu à la maison quoi…
Pour en savoir plus sur « L’insoumis », vous pouvez vous rendre sur la page du film.
Une petite note personnelle: je savais que Jean-Luc Mélenchon était un personnage clivant mais j’ai été surpris par la violence de certains propos quant à mon choix de sujet depuis que j’en ai fait l’annonce. Visiblement, certaines personnes ont du mal à faire la différence entre le film et la personne filmée. C’est dommage mais cela nous promet de beaux débats en perspective. Une manière de faire vivre notre démocratie dans les salles de cinéma !
A très bientôt.
Gilles Perret et l’équipe qui m’entoure.

Souscrivez ici
en commandant votre DVD de « L’insoumis »

Vous pouvez payer soit en ligne, soit par chèque.
Votre DVD vous sera envoyé 4 mois après la sortie nationale du film comme la loi nous l’impose.


Pour nous contacter:

contact@linsoumis.org

Plus d’informations sur :

www.linsoumis.org

Poster un commentaire

Gazette d’@rrêt sur images, n°514. Entrepôts : la commande vocale, et autres merveilles…

Gazette d’@rrêt sur images, n°514

Zoom sur les entrepôts. Depuis quelques semaines, et cette mémorable émission deCash Investigation, une image nous poursuivait : celle des manutentionnaires de Lidl, portant leurs insupportables casques de commande vocale. S’il y a un domaine où le patronat a vendu et survendu aux salariés l’innovation technologique, c’est bien celui de la logistique et de la distribution. Casques de commande vocale, exosquelettes, gilets qui bippent les postures incorrectes : ce ne sont que trouvailles plus mirobolantes les unes que les autres. Avec un but affiché : alléger la charge de travail. Et un but réel : gagner toujours davantage en productivité. Mais peut-on, toujours plus, transformer les ouvriers en robots ? Avec cette émission, nous prolongeons d’une certaine manière celle de la semaine dernière, sur l’intelligence artificielle (1), et l’avenir que nous préparent les machines. Notre émission est ici (2).

Daniel Schneidermann

(3)

Poster un commentaire

Gazette d’@rrêt sur images, n°513. Intelligence artificielle, promesse ou menace ?

Gazette d’@rrêt sur images, n°513

Et si les ordinateurs nous surpassaient ? Et s’ils nous rendaient inutiles, bons pour le rebut ? Alerte : déjà ils dialoguent entre eux, créant des langages inintelligibles aux humains ! C’est avec une sourde angoisse, tapie sous un regard émerveillé, que nos médias rendent compte, jour après jour, des progrès apparemment quotidiens de l’intelligence artificielle. Reprenons à zéro. Première question : cette expression « d’intelligence artificielle » recouvre-t-elle une réalité définissable, ou ne s’agit-il que d’une trouvaille marketing et journalistique ? Cette question déblayée, quel est vraiment l’état des lieux des menaces et des promesses des calculateurs de plus en plus puissants ? Journalistes, médecins, enseignants, juristes : qui est menacé ? Il était temps que nous plongions sur ce fantasme-là. Notre émission est ici (1).

Sur l’affaire Harvey Weinstein, ce prédateur sexuel de Hollywood, les témoignages se multiplient depuis quelques jours. C’est salutaire. Cette libération de la parole ne peut que faire progresser les choses. Mais avant cette semaine, qui savait quoi, notamment dans la presse ? Les investigations sur l’Omerta ne font que commencer. Nos articles sont regroupés dans notre dossier « Agressions sexuelles » (2).

Daniel Schneidermann

(3)

Poster un commentaire

Gazette d’@rrêt sur images, n°512. Agressions sexuelles : enfin visibles, mais à quel prix !

Gazette d’@rrêt sur images, n°512

Invisibles depuis des siècles, les atteintes sexuelles sur les femmes, les agressions sexuelles, le harcèlement de rue ou au travail, les viols, les incestes, sont entrés dans les dernières décennies dans le champ du visible. Mais à quel prix ! Cette irruption est parfois chaotique, souvent déformante, et violemment contestée, comme le montrent plusieurs émissions de la télévision mainstream, et notamment l’agression, sur le plateau de Laurent Ruquier, de la responsable EELV Sandrine Rousseau, par l’écrivaine et chroniqueuse Chistine Angot. Que s’est-il joué exactement au cours de cette séquence ? Nous y revenons cette semaine, avec Sandrine Rousseau, la députée France Insoumise Clémentine Autain, et la journaliste et militante féministe Lauren Bastide. Notre émission est ici (1).

Daniel Schneidermann

(2)

Poster un commentaire

Un univers impitoyable (Mediapart)

Une fois de plus, il faut saluer l’excellent travail des équipes de Cash investigation qui travaillent avec Élise Lucet. Un travail qui a valu notamment aux sources comme aux journalistes lanceurs d’alerte des démêlés judiciaires et des pressions.

L’émission de la semaine dernière a déclenché une tempête de réactions sur la toile et mis à rude épreuve les nerfs et les méninges des communicants de Free et de Lidl en mettant en lumière « le monde impitoyable du travail » au sein de ces deux entreprises.

Chez le distributeur qui s’est fait un nom dans l’Hexagone grâce au discount et au low cost alimentaire on a ainsi pu entendre ces propos d’une rare violence : « Si je viens et que le magasin est mal tenu, je te promets que toi et moi on se verra toutes les semaines. (…) Ça va être à feu et à sang (…). Je te mettrai six jours de mise à pied à longueur de temps, tu vas mourir ».

Il n’aura pas fallu longtemps pour que ces menaces proférées par un manager de l’enseigne de grande distribution à l’adresse d’un responsable de magasin provoquent un torrent de réactions dont beaucoup disent notamment à quel point le monde du travail peut être impitoyable.

Il faut être dans un déni total de réalité ou d’une totale mauvaise foi pour prétendre que ces cas sont « extrêmes », « isolés », « contraires à la culture » et aux fameuses « valeurs » que les directions d’entreprises prétendent faire vivre. La multiplication des burn-out, des suicides à l’entreprise ou liés au travail, les ruptures conventionnelles -quand elles ne sont pas des licenciements déguisés-, des sanctions pour « pétage de plomb » sont autant d’indices.

La diffusion de cette émission au moment même où sont mises en pièces les garanties que nous apportait jusqu’ici le Code du Travail est évidemment édifiante.

Le licenciement simplifié et low cost, la légalisation des licenciements abusifs, le raccourcissement des délais de recours, le CDI de chantier, la fusion des instances et la suppression des CHSCT sont autant de clous qui vont river le bec de l’encadrement placé entre le marteau et l’enclume de ces relations sociales délétères, sommé de se taire et de laisser sa responsabilité au vestiaire.

Poster un commentaire

Gazette d’@rrêt sur images, n°511. Journalisme : enfin du neuf !

Gazette d’@rrêt sur images, n°511

Réinventer le journalisme, cette profession sinistrée, tout le monde est d’accord, mais comment ? Par un journalisme d’opinion assumé, rompant avec la fausse neutralité des éditorialistes politiques qui squattent les plateaux ? Ou bien en partant en reportage sur les routes, loin des petites polémiques politiques, à la rencontre de la vie des gens ? Ce sont les auteurs de deux projets stimulants, innovants, intrigants, que nous recevons cette semaine. Emmenée par Gérard Miller et Sophia Chikirou, une équipe proche de la France insoumise créera en janvier prochain un site, Le Média. Au même moment, l’équipe de la revue XXI lancera un hebdomadaire… papier (mais oui !) Deux conceptions très différentes du journalisme se confrontent en toute liberté, et avec bienveillance : depuis longtemps, nous n’avions pas eu un débat aussi stimulant. Notre émission est ici (1).

Daniel Schneidermann

(2)

Poster un commentaire

Gazette d’@rrêt sur images, n°510. Pinçon-Charlot dévoile les ruses de l’entre-soi

Gazette d’@rrêt sur images, n°510

C’était l’an dernier, et vous avez sans doute vu ces images. Dans le très chic 16e arrondissement de Paris, une horde de résidents rendus furieux par le projet d’ouverture d’un centre d’hébergement d’urgence. C’est cet épisode violent qui a convaincu les sociologues Michel Pinçon et Monique Pinçon-Charlot, avec le dessinateur Etienne Lécroart, de partir dans le bois de Boulogne, en safari aux hypocrisies, et aux mille stratagèmes de l’entre-soi.

Providentielle soirée, qui a rendu visible, pour une fois, la violence des stratégies de préservation de cet entre-soi. Car c’est sans doute l’un des phénomènes les plus invisibles de la République. Dans ce pays qui se proclame égalitaire, les plus riches déploient toutes sortes de ruses et de stratégies, pour rester entre eux, vivre dans les mêmes quartiers, les mêmes logements, envoyer leurs enfants dans les mêmes écoles. Comment procèdent-ils ? Et comment mettre ces stratégies en évidence pour, éventuellement, les combattre ? Débat exigeant, sur notre plateau, entre Monique Pinçon-Charlot et l’adjoint à la maire de Paris chargé du logement, Ian Brossat. Notre émission est ici (1).

Et si vous voulez entendre Mathilde Larrère raconter comment et pourquoi, le week-end dernier, elle a mis en échec la tromperie monarchiste sur l’Histoire de Stéphane Bern et Emmanuel Macron, c’est là (2).

Daniel Schneidermann

Pour voir nos émissions, vous devez être abonnés. Pour vous, le premier mois est à 1€, sans engagement. Pour vous abonner c’est ici (3).

(4)

Poster un commentaire

Gazette d’@rrêt sur images, n°509. Cyclones et climat : après la tornade, que dit la science ?

Gazette d’@rrêt sur images, n°509

Comme d’habitude, la tornade médiatique a noyé l’essentiel sous les anecdotes. Polémiques sur les secours, et rumeurs diverses ont étouffé la seule question importante : la responsabilité du changement climatique dans la violence des cyclones. Mais au fait, qu’en est-il ? Que dit vraiment la science ? A force d’entendre des « peut-être » et des « probablement », nous voulions en avoir le coeur net : à la fin des fins, le changement climatique est-il oui ou non responsable de la violence sans précédent des cyclones, qui viennent de s’abattre sur la Caraïbe ?

Sur un plan général, c’est entendu : plus les eaux sont chaudes, plus les cyclones sont violents. Mais nos invités, journalistes et scientifiques, n’en démordent pas : il est difficile de se prononcer sur les cas particuliers de Irma ou de Harvey. Une telle prudence est-elle bien raisonnable ? Comment, dans la démesure des éléments, garder la mesure de l’expression ? Vaste et belle question. Notre émission est ici (1).

Daniel Schneidermann

Pour voir nos émissions, vous devez être abonnés. Pour vous, le premier mois est à 1€, sans engagement. Pour vous abonner c’est ici (2).

(3)

Poster un commentaire