Un sujet choquant à l’INSPE de Dijon

« C’est un amalgame de tout ce qu’on peut trouver… Comme si une personne musulmane pose problème, est une difficulté ou un danger. Voir cela institué à l’INSPE me met hors de moi ». Michel, futur professeur, nous a transmis un sujet de l’épreuve « Agir en éducateur responsable et selon des principes éthiques » du master 2 MEEF 2d degré de l’INSPE de Dijon. On demande aux futurs professeurs comment ils réagiraient face et « quelles actions sont à mettre en place » face au cas de Leïla. Leïla est une élève de 5ème. Et elle ne cesse de poser des problèmes. Elle est violente comme sa mère qui est agressive. « Leîla parlerait arabe dans certains cours, elle fait référence régulièrement à Allah et elle serait régulièrement en contact avec un inconnu prénommé Réda ». On comprend que Leïla est musulmane et que cela est en rapport avec son comportement, sa violence etc. Le sujet réservé aux futurs CPE est encore pire. Tous les clichés semblent réunis dans ce sujet. ‘C’est choquant que dans tous les cours parlant de la laïcité toutes les études de cas traitent de l’islam. C’est tout le temps uniquement par rapport à cette religion. Je suis choqué qu’on nous le donne pour valider notre statut de professeur » , nous dit Michel. « Il ne manque qu’un tête de mouton dans le sac à dos », ironise un enseignant. Contacté, l’Inspe n’a pas donné suite à notre demande.

  1. Poster un commentaire

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :