Loi Blanquer : pour Pierre Ouzoulias , la droite attaque les pauvres

« La droite dit que le problème de l’école ce sont les pauvres ». Interrogé par le Café pédagogique après l’adoption , le 15 mai, de l’amendement supprimant les allocations familiales aux parents des élèves absentéistes, le sénateur Pierre Ouzoulias (PC) réagit vivement. « Cet amendement est une solution autoritaire qui exclue ». « On a dit la même chose pour la démocratie. Le problème démocratique c’était le peuple ». Et il rappelle Parcoursup « qui a fait pire » dans l’exclusion.

Le Sénat rétablit la loi Ciotti

  1. Poster un commentaire

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :