Qui écoute les professeurs , demandent les syndicats européens de l’éducation

 » Dans bon nombre de situations, la voix des enseignant(e)s n’est pas représentée au sein des processus décisionnels portant sur l’éducation et la profession enseignante, alors que la qualité de la prise de décision et les engagements en faveur des réformes nécessaires pourraient être fortement renforcés si l’on prenait en compte leurs points de vue et conseils avisés et professionnels, ainsi que ceux de leurs représentant(e)s, pour orienter les décisions politiques ». Ce n’est pas une déclaration du CSE français mais un communiqué du Comité syndical Europe éducation. Le CSEE réunit 132 syndicats de l’enseignement nationaux à tous les échelons de l’éducation de 51 pays européens. Réunis en Grèce les 27 et 28 novembre, 300 délégués ont arrêté des revendications sur l’implication des enseignants dans les décisions et le renfrocement des libertés académiques en Europe.

Le congrès

La décision

  1. Poster un commentaire

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :