Suppressions de postes : réactions du Snupden et du Se Unsa

 » Le SE-Unsa dénonce la dégradation des conditions de travail et le recours aux vieilles recettes. Il s’oppose à la logique de multiplication des heures supplémentaires qui ignore la charge de travail des professeurs ». Le syndicat lance une pétition contre la deuxième heure supplémentaire qui pourra être imposée aux enseignants du second degré. Le Snpden Fsu, syndicat de personnels de direction, réagit lui aussi aux suppressions de postes notamment les administratifs.  » La réforme de l’organisation territoriale, au cœur des préoccupations dans les académies concernées par des projets de fusion et sur lesquelles nous nous sommes exprimés sur le fond, est également décrédibilisée par l’annonce de 400 postes administratifs supprimés, l’équivalent des effectifs d’un rectorat. Comment faire croire à quiconque que la réforme envisagée n’a pas pour premier objectif ces suppressions de postes ! Les personnels de direction seront une nouvelle fois les premiers à subir les conséquences de cet amoindrissement de la puissance administrative rectorale du fait de transfert de nouvelles taches aux établissements et de l’éloignement des services ».

Communiqué se unsa

  1. Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :