Un appel pour les élèves de Créteil

Plusieurs enseignants syndicalistes de Sud Education, du Snesup alertent dans un blog de Mediapart sur les dysfonctionnements de l’académie de Créteil, où 15 000 élèves auraient été confiés cette année à des binômes d’enseignants stagiaires. « Malgré les nombreuses critiques et une grève des personnels et des stagiaires en novembre dernier (…), le rectorat de Créteil a décidé de généraliser le dispositif à la Seine-Saint-Denis et au Val de Marne… »

 

« Cette année en Seine-Saint-Denis, 600 classes ont ainsi été confiées toute l’année à deux stagiaires. Ceux-ci, ayant réussi le concours en juin 2017, dépourvus de toute expérience d’enseignement pour la plupart d’entre eux, se sont retrouvés en charge complète de classe en septembre dès la rentrée. Ils faisaient la classe une semaine puis passaient le relais à l’autre stagiaire », écrivent les signataires. « Pour le rectorat, c’est un outil de gestion commode : la formation continue est quasi supprimée et, au lieu de chercher à apparier les stagiaires avec des enseignants titulaires à temps partiel, en décharge ou en formation continue, il réserve aux stagiaires des postes à temps complet. Pourtant, les témoignages montrent que les stagiaires subissant ce dispositif le critiquent. Ils sont contraint·e·s de tout inventer en relation avec leur binôme aussi novice qu’elles/eux, sans même disposer de moment pour se concerter. »

 

Sur Mediapart

  1. Poster un commentaire

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :