La pénibilité du travail enseignant bientôt reconnue en Belgique

Le décalage est trop important, explique-t-il. Quand vous avez 64-65 ans, les enfants ont toujours entre 6 ans et 18 ans, vous avez l’âge de leurs grands-parents, et c’est vrai que le décalage est tel que ça devient extrêmement difficile. » Missionné par le gouvernement, le député Laurent Henquet, ancien directeur d’école, a remis un rapport sur la pénibilité du travail enseignant. Pour lui , impossible de laisser les enseignants travailler jusqu’à 67 ans, précise la RTBF. Le métier est trop difficile. Le rapport a été demandé dans le cadre d ela réforme des pensions, le gouvernement souhaitant étendre l’âge de départ en retraite à 67 ans. Les enseignants devraient finalement effectuer deux années supplémentaires. En France plusieurs rapports parlementaires ont conclu à la pénibilité du travail enseignants sans affecter le régime de retraite.

RTBF

La souffrance ordinaire des enseignants

Qui écoutera la souffrance enseignante ?

Dossier bien être à l’école

Publicités
  1. Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :