Brevet : le Snes « effaré » par le sujet d’EMC

 » Le SNES-FSU a pris connaissance avec effarement de l’exercice d’enseignement moral et civique (EMC) du Diplôme National du brevet sur lequel ont dû composer les élèves de 3e de série générale en métropole et ne peut que s’en indigner, tant sur le fond que sur la forme », déclare le premier syndicat du secondaire dans un communiqué du 3 juillet.  Le Snes vise le texte « tiré du site de l’IFRAP, un think tank d’inspiration libérale, dont la partialité est inconnue des élèves ». Mais c’est aussi le contenu de l’exercice qui est visé. « Il s’agit encore une fois de glorifier notre armée, sans demander aux élèves de faire preuve de recul ni du moindre esprit critique, contrairement aux objectifs affichés de l’EMC… Il s’agit bien de propagande, qui entretient la confusion entre l’UE et ses institutions, la République française et « ses valeurs » et qui oblige les candidat.e.s à défendre une opinion partisane ».

Sur son site, un enseignant, C Lopez, note :  » On peut immédiatement se questionner sur la validité du choix d’un tel support pour construire un sujet d’examen. En effet le texte provient d’un groupement privé d’orientation ouvertement libéral… Il en va du respect du contenu du bulletin officiel cité plus haut édictant la condition sine qua non selon laquelle l’éducation à la citoyenneté ne peut se faire qu’en dehors de toute idéologie ou de « dogme ». »

Communiqué

Sur le sujet d’EMC

La réaction d’un enseignant

Publicités
  1. Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :