Education prioritaire : l’OZP sceptique sur les mesures Macron

« Abaisser le nombre d’élèves à 12 ne peut pas produire d’effets sans transformation des pratiques pédagogiques ». Réuni à l’occasion de sa Journée nationale, l’Observatoire des zones prioritaires (OZP), une association d’acteurs de l’éducation prioritaire, accueille avec scepticisme les mesures annoncées par E Macron, c’est à dire la réduction à 12 élèves par classe des CP e CE des Rep+ (la catégorie la plus défavorisée de l’éducation prioritaire) et l’augmentation de 3000 € de la prime annuelle versée aux enseignants de ces Rep+.  La centaine de formateurs, coordonnateurs, enseignants de l’éducation prioritaire réunis le 20 mai ont manifesté leur attachement au dispositif des maitres surnuméraires (maitres +).

Collectif professionnel vs maitre dans sa classe

« Il faut poursuivre la refondation de l’Ecole qui est engagée de façon à rompre avec la conception de l’école du tri social, élitiste, mettant en concurrence les élèves et les établissements », a déclaré Marc Douaire, le président de l’OZP.

Il estime que « l’éducation prioritaire ne se réduit aps aux CP etCE1″, allusion à la mesure phare du nouveau président de réduction à 12 du nombre d’élèves dans ces classes e Rep+ dès la rentrée 2017.  » Abaisser le nombre d’élèves à 12 ne peut pas produire d’effets sans transformation des pratiques pédagogiques. 12 élèves cela ne crée pas de dynamisme », a-t-il ajouté.

M Douaire a défendu les maitres + qui, selon la réforme Macron, devraient disparaitre pour prendre en charge les nouvelles classes de 12 élèves. « On n’est pas en mesure de dire ce que les maitres + ont produit. Mais on voit des équipes très intéressées qui font face aux difficultés des élèves et engagent des programmes à la hauteur des besoins ». Il invite à « ne pas casser des choses qui fonctionnent ».

Répondant à une question du Café pédagogique, M Douaire a précisé que ce dispositif « traduit une réalité qui se développe : l’émergence d’un collectif professionnel qui prend en compte les apports pédagogiques et didactiques pour résoudre les difficultés dans un cadre collectif. Ne commençons pas par amateurisme à défaire ce qui est engagé et qui mobilise beaucoup d’enseignants ».

M Douaire nous a dit aussi ses doutes sur l’autre mesure phare d’E Macron, l’augmentation de la prime des enseignants en ep+ pour stabiliser les équipes et faire venir des enseignants expérimentés. « Je pense que ça ne produira pas beaucoup d’effet. Ce qu’attendent les jeunes collègues c’ets d’être accueillis et insérés dans un collectif professionnel où ils ne soient pas seuls comptables de la réussite des élèves et qui propose de la formation continue ».

La formation des pilotes de réseaux au programme en 2017-18

Marc Bablet, chef du bureau de l’éducation prioritaire à la Dgesco a rappelé les orientations de la politique d’éducation prioritaire. Il a annoncé le développement de la formation de coordonnateurs de réseaux cette année (12 coordonateurs) et l’année prochaine celle des pilotes de réseaux. Cette année devrait aussi voir la relance de l’accompagnement des élèves en 6ème, notamment pour l’aide aux devoirs.

Des ateliers convaincus

Réunis en ateliers, les participants ont pu échanger sur leur vécu et leurs attentes, par exemple au primaire. Il a été beaucoup question du rôle du maitre + et de ce qui peut être transférer dans ces expériences.

Ce qui en ressort c’est que le maitre + encourage à sortir du travail individuel et facilite la création de collectifs professionnels qui permettent de partager réussite et échecs et de sortir des pratiques individuelles.

Pour les participants, la disparition annoncée des maitres +  serait un net retour en arrière alors qu’une dynamique est en marche…

Les maitres surnuméraires et Macron

Maitre + portrait

La pétition pour le maintien des maitres +

Publicités
  1. Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :