Le Se-Unsa demande une école « durable »

 » L’École n’en peut plus des discours caricaturaux, des oppositions stériles et des allers et retours idéologiques ; elle a besoin de stabilité ». C’est ce que Stéphane Crochet, le nouveau secrétaire général du Se Unsa, écrit à Emmanuel Macron le 10 mai.  Dans cette lettre il fixe quelques points précis de cette durabilité.  » Pour les enseignants de l’Unsa, il faut inscrire la politique éducative dans le long terme en poursuivant les transformations déjà engagées pour une École inclusive et émancipatrice, exigeante et bienveillante » et « intensifier les politiques de réduction des inégalités au sein de notre École en soutenant les nouvelles dynamiques de l’éducation prioritaire, en renforçant les incitations à la mixité sociale et scolaire ».

Communiqué

Publicités
  1. Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :