Québec : le pilotage par les résultats aboutit au tripatouillage des notes

La moitié des enseignants québécois ont vu les notes de leurs élèves modifiés à la hausse par les directions d’écoles et d’établissements affirme un syndicat d’enseignants, la Fédération autonome de l’enseignement. Le syndicat dénonce des pressions liées au pilotage du système éducatif par les résultats. D’une part un logiciel du ministère de l’éducation arrondirait automatiquement les taux de réussite de 58 à 60%, la barre de réussite fixée nationalement. D’autre part les chefs d’établissement et els directeurs pousseraient les taux de réussite à la hausse pour atteindre les objectifs qui leur sont fixés. Le syndicat dénonce aussi la pratique du « teach for the test » , n’enseigner que les matières évaluées dans les tests nationaux, déjà bien installées dans certaines écoles. Cette campagne prend à parti le ministre de l’éducation québécois accusé de dévaloriser les enseignants.

Article Journal du Québec

Article Newswire

Article Newswire

Communiqué FAE

Publicités
  1. Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :