La Fédération des écoles rurales demande l’abandon des regroupements

Dans une lettre adressée aux candidats à l’élection présidentielle, la Fédération des écoles rurales (FNER), Ecole &Territoire et des associations locales demandent une rupture avec la politique de regroupement des écoles. « Que cesse cette remise en cause permanente de la qualité de l’enseignement dans nos petites écoles (classes uniques ou écoles rurales). Il n’existe pas d’étude qui démontre que l’enseignement y soit de moins bonne qualité… Que les dérogations pour les 3-4 ans (PS et MS) soient accordées dans les classes uniques où ces refus entrainent une baisse artificielle des effectifs par simple siphonage et donc une fermeture à terme… Qu’on abandonne cette idée de gros groupes scolaires sans âme qui ne sont plus à échelle humaine. Ils n’ont jamais démontré leur efficacité pédagogique », acrivent les associations.

 

Le site de la FNER

Publicités
  1. Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :