Différenciation : le « oui mais » du Snuipp

« Le SNUipp-FSU prend acte des préconisations pédagogiques concrètes qui sont formulées. Elles ne peuvent cependant se suffire à elles-mêmes. C’est pourquoi il rappelle qu’elles seront d’autant plus faciles à mettre en œuvre si les effectifs des classes diminuent et si d’autres façons de travailler, notamment avec le dispositif « plus de maîtres que de classes », se développent », écrit le premier syndicat du primaire après la publication des recommandations du jury réuni parle Cnesco et l’Ifé.

« Comme le souligne le jury, prendre en compte tous les élèves nécessite de « trouver un équilibre entre le travail collectif de la classe et le travail individualisé des élèves tout en maintenant un niveau d’exigence élevé pour tous. » Cela renvoie aux conditions d’apprentissage et à la nécessité d’améliorer la formation initiale et de développer la formation continue des enseignants et des équipes. Une formation qui doit être conduite au plus près du terrain et des préoccupations professionnelles des enseignants comme nous ne cessons de le réclamer. »

Communiqué

Les recommandations

Publicités
  1. Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :