Mutations : les permutations 2017

Le Snuipp publie le tableau des mutations département par département à la rentrée 2017. Le tableau donne une vision des demandes de sorties et d’entrées pour chaque département y compris les prioritaires (rapprochement de conjoint par exemple). Cela permet de voir tout de suite les difficultés. Car si certains départements sont équilibrés, comme Paris par exemple (585 sorties et 579 entrées) ou les Bouches du Rhône, la géographie des mutations montre d’énormes déséquilibres. Ainsi la Seine Saint Denis : 2280 demandes de sortie contre 14 demandes d’entrée, les Hauts de Seine (1358 et 114). On a aussi le contraire : les Pyrénées atlantiques avec 597 demandes d’entrée dont 231 rapprochements de conjoint pour 10 sorties ou la Loire Atlantique (697 entrées pour 76 sorties). Les résultats seront connus le 6 mars. Ils seront suivis d’une phase d’ajustement complémentaire.

Document Snuipp

Les maths pour sauver le mouvement ?

Le médiateur propose de revoir le mouvement

Publicités
  1. Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :