Soutien de la ministre aux Rased

S’exprimant devant les recteurs le 7 février, N Vallaud-Belkacem les a invités à soutenir les réseaux d’aide (Rased) du primaire. La ministre a aussi évoqué le déploiement des 450 postes pour les lycées zep et les nouvelles formations en LP.

Les rased

« Là où les Rased sont incomplets, je vous demande de recréer des postes. En effet, avec le CAPPEI nous rénovons la formation des maîtres spécialisés, grâce en particulier, à l’alternance. Nous venons aussi de créer le nouveau corps des psychologues de l’éducation nationale. Il serait donc peu compréhensible que cela ne s’accompagne pas d’un effort en matière de postes ». S’adressant aux recteurs, N Vallaud Belkacem a prononcé des mots qui étaient attendus. Depuis des semaines les associations des Rased se plaignent que les créations de postes les oublient trop souvent. C’est le cas par exemple dans le 93 où le Snuipp est monté au créneau.

Enseignement professionnel et lycées zep

La ministre a aussi évoqué la rentrée dans le secondaire.  D’abord les 1000 nouveaux postes créés dans l’enseignement professionnel pour ouvrir 500 nouvelles formations. « La carte des 500 nouvelles formations reflète aussi bien la priorité donnée aux métiers en tension qu’aux métiers et filières en forte évolution et impactées par le numérique », dit la ministre. « Par ailleurs, la priorité  donnée aux formations en lycée professionnel avec 70% de l’offre qui concerne les PLP a été respectée : il était important qu’elle le soit ». Ensuite la ministre a évoqué les 450 postes pour les lycées « les plus fragiles, dont ceux relevant aujourd’hui d’un label de l’éducation prioritaire ».

La rentrée

N Vallaud Belkacem a conclu sur la rentrée 2017. « La rentrée 2017 sera une réussite : nous nous en sommes donné les moyens, et nous y travaillons, toutes et tous, au quotidien. Cette réussite ne nous sera peut-être pas attribuée. Le temps de l’École, nous le savons bien, est un temps long, qui ne correspond pas au temps court des échéances électorales.  Mais nous saurons, nous, ce qu’il en est. L’École sortira renforcée de ce quinquennat : renforcée à la fois dans ses moyens, dans sa mission d’enseignement, et dans sa prise en compte des inégalités ».

Le discours

Rased oubliés dans le 93

Rased menacés

Publicités
  1. Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :