Gazette d’@rrêt sur images, n° 475. Charlie Hebdo, la guerre des traumatisés, dont on n’a rien su

Gazette d’@rrêt sur images, n° 475

Ce fut une véritable guerre, dont on n’a rien su, ou presque. Dès le lendemain de la tuerie du 7 janvier 2015, une vraie guerre a opposé deux camps, au sein de la petite rédaction décimée et traumatisée de Charlie Hebdo. Une banale guerre pour le contrôle de l’argent, et du pouvoir. Mais hors de question d’en parler. Une communicante de fer s’est employée à culpabiliser les journalistes qui s’y risquaient. Quant au gouvernement, il surveillait l’icône devenue mondiale comme le lait sur le feu. Deux ans après, c’est cette guerre que raconte une excellente enquête, « Charlie, le jour d’après » (Fayard). Les auteurs sont sur notre plateau. Notre émission est ici (1).

Un éminent éditorialiste, Christophe Barbier, expliquait récemment pourquoi il était économiquement impossible de payer les femmes autant que les hommes. C’est à lui, que Mathilde Larrère a souhaité donner une petite leçon, sur la très vieille histoire des inégalités (salariales et autres) entre les hommes et les femmes. Sa chronique, lumineuse comme toujours, est ici (2).

Daniel Schneidermann

(3)

Publicités
  1. Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :