Le lent tassement des classes moyennes…

« La classe moyenne, définie comme l’ensemble des personnes dont le revenu (après prestations sociales et avant impôts) est compris entre deux tiers et deux fois le revenu médian, regroupe la moitié de la population adulte aux États-Unis, contre plus des deux tiers en France », note une nouvelle étude comparative de FRance Stratégie, un service du premier ministre. L’étude montre une érosion continue de la classe moyenne en France depuis 1996 : -1.5%. Aux États-Unis le mouvement d’érosion est deux fois plus rapide. Dans les deux pays, la classe moyenne est grignotée par en haut et par en bas. En France la « descente » a augmenté deux fois plus vite que la « montée », à l’opposé des Etats Unis.

La part du revenu détenu par les classes moyennes a fortement baissé en France de 1996 à 2012 passant de 66 à 63% au bénéfice de la classe supérieure dans un contexte général de baisse des revenus. Le niveau d’éducation est le facteur principal d’appartenance à la classe moyenne. La plus forte proportion de classes moyennes se situe au niveau bac+2.

Etude France Strategie

Publicités
  1. Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :