Lycées zep : une intersyndicale demande des mesures d’urgence

« Nous vous demandons, de façon urgente, l’extension des clauses de sauvegarde à tous les collègues mais aussi aux moyens accordés aux lycées de l’éducation prioritaire pour les rentrées prochaines », écrit l’intersyndicale Snes, Fo, Cgt, Sud, Snetaap et Snuep. « Ces annonces doivent être faites rapidement et donner lieu lors du CTM du 15 décembre à des engagements précis sur des moyens fléchés « éducation prioritaire » assortis d’une limitation indispensable des effectifs par classe. Il faut dans le même temps ouvrir la discussion sur la construction d’une carte élargie de l’éducation prioritaire pour les lycées généraux, technologiques et professionnels, établie sur des critères nationaux et transparents, et sur la base des besoins des établissements. » Une demande qui intervient alors que la ministre a annoncé le renouvellement des droits des enseignants des anciens lycées zep et promis une nouvelle carte pour le prochain quinquennat. Le collectif  zep a déposé un préavis de grève pour le 29 novembre, journée de revendication dans la fonction publique.

 

Communiqué

Le collectif

Publicités
  1. Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :