Education prioritaire : le point sur la pondération

Voulant montrer « les apports de l’éducation prioritaire », l’Observatoire des zones prioritaires (OZP) fait le point sur la gestion des ressources humaines et la pondération des heures d’enseignement en éducation prioritaire. Pour l’OZP,  » Trois mesures spécifiques sont susceptibles à plus long terme d’exercer une influence significative sur le métier enseignant dans l’ensemble du système éducatif : le profilage de certains postes..,  la libération de demies-journées dans le premier degré…, le dispositif de « pondération » des heures d’enseignement « reconnaissant le temps consacré  au travail en équipe nécessaire à l’organisation de la prise en charge des besoins particuliers des élèves qui y sont scolarisés, aux actions correspondantes ainsi qu’aux relations avec les parents d’élèves et à la formation ». Mais selon l’OZP, « actuellement un certain flou règne dans le second degré sur le caractère obligatoire de ce temps de concertation. »

 

Site OZP

Publicités
  1. Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :