Le Défenseur des droits pour un accès réel de tous les jeunes à l’éducation

« L’accès à l’école n’est pas un droit effectif en France pour tous, en particulier pour les enfants les plus vulnérables », écrit le Défenseur des droits dans son rapport annuel consacré en 2016 à l’éducation. « L’école peine à garantir le respect de la singularité et de l’individualité de ces enfants. L’effet des inégalités sociales et territoriales et des discriminations perdure, voire s’accroît », pointe le Défenseur. Parmi les 30 recommandations signalons : l’obligation de l’inscription de tous les enfants dans les écoles du premier degré par les maires ou les préfets; l’adoption de dispositions particulières au sein des règlements intérieurs des aires d’accueil des gens du voyage afin de permettre des dérogations à la durée maximale de stationnement, lorsque les enfants sont scolarisés; l’obligation pour les  conseils départementaux d’assurer un accès effectif à une scolarité ou à une formation professionnelle à tous les mineurs non accompagnés dont ils ont la charge, y compris lorsqu’ils sont âgés de plus de 16 ans.

 

Le Défenseur

Publicités
  1. Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :