rentrée et grève du 8 septembre /actualités / enquête collège

Le déroulement de la rentrée a confirmé nos craintes. Dans toutes les académies, le constat est clair : manque de professeurs et de personnels de vie scolaire, effectifs élevés et en hausse, augmentation du nombre d’enseignants et de CPE affectés sur plusieurs établissements, pressions de certaines hiérarchies pour s’inscrire dans les dispositifs de la réforme collège2016, désorganisation de certains lycées suite aux mesures supprimant le redoublement. Cela confirme le gâchis de ce quinquennat alors que les attentes par rapport à un pouvoir qui affichait la « priorité à la jeunesse » étaient fortes et la profession disponible pour s’engager dans de réelles améliorations.

Si vous exercez en collège, afin de mieux illustrer ce bilan de rentrée, nous vous demandons de prendre quelques minutes pour répondre à ce questionnaire : https://fr.surveymonkey.com/r/Enquete-college-rentree2016

Dans ce contexte nous appelons chacun à s’engager dans la grève ce jeudi 8 septembre.


Nous savons les difficultés, financières en particulier, et les doutes sur l’efficacité qu’une grève suscite.
Mais c’est bien l’annonce de cette grève qui a d’ores et déjà permis de contrer médiatiquement le déni de la Ministre sur les difficultés de la rentrée, et c’est sa réussite qui peut changer la donne alors même que les projecteurs sont encore braqués sur la rentrée scolaire.
Plus nous serons nombreux en grève, plus les refus de se laisser imposer des dispositifs dans le cadre de la réforme collège2016, seront légitimés, et plus les autres revendications de la profession seront entendues.
Ne nous résignons pas à laisser cette rentrée se dérouler sans porter le conflit qui, au delà de la question des moyens, nous oppose à la Ministre sur la conception même du second degré.

Les discussions sur la revalorisation de nos rémunérations et de nos carrières se poursuivent, en particulier sur les modalités d’évaluation des personnels (http://www.snes.edu/Reforme-de-l-evaluation-des-personnels.html).
Sur l’évaluation, le Ministère n’a pas encore clarifié le dispositif prévu mais il est clair que le SNES s’opposera à toute tentative de renforcer le rôle du chef d’établissement dans l’avancement des collègues. Nous nous sommes également opposés à un écrit auto-évaluatif que l’enseignant pourrait avoir à réaliser avant l’inspection, nous vous tiendrons régulièrement informés des réponses du Ministère sur ce dossier.

Le ministère vient de publier un décret supprimant la prime de 500€ attribuée aux professeurs ayant au moins 3 HSA.
Le SNES-FSU ne s’est pas opposé à cette suppression et s’en explique :
http://www.snes.edu/Prime-speciale-3-HSA-une-suppression-controversee.html.
Il condamne cependant l’attitude du ministère, qui a acté la mesure très vite et n’a pas prévenu les collègues concernés.

Publicités
  1. Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :