La Suisse en manque d’enseignants

La Suisse manque d’enseignants et la profession s’épuise. C’est le constat fait par le Syndicat des enseignants romands (SER) et par le syndicat de Suisse alémanique, le LCH.  Les deux organisations demandent notamment des recrutements.

 » Les tâches administratives enflent de manière démesurée. La légitime prise en compte, toujours plus importante, des élèves à besoins particuliers demande une implication chronophage et énergivore des enseignants », explique le SER. Le syndicat demande de décharges pour raison d’âge, une diminution des directives et une augmentation des ressources humaines.

La pénurie d’enseignants tient à la dimension inclusive de l’école suisse. Chaque classe doit compter deux enseignants, l’un d’entre eux, formé spécialement, ayant en charge les élèves à besoins particuliers.

L’épuisement des enseignants suisses est confirmé par un turn over important : un enseignant sur 6 quitte la profession au bout d’un an.

La Suisse garde quand même des atouts pour recruter des enseignants. Les salaires des enseignants y sont deux fois plus élevés qu’en France. Un professeur des écoles gagne de 47 000 à 73 000 dollars par an selon l’OCDE contre 25 000 à 48 000 en France. Un professeur de collège de 54 000 à 83 000 (contre 29 000 à 52 000).

Communiqué SER

Salaires (OCDE)

Swiss Info

Publicités
  1. Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :