Des élèves sans papier en refus d’inscription dans le Gers

«  Madame Najat Vallaud-Belkacem, promue Secrétaire d’Etat auprès du ministre de l’Intérieur ? », interroge un collectif regroupant la Fcpe, Resf, les organisations lycéennes et les syndicats (Unsa, Sud, Snes, Cgt). Le collectif s’insurge contre le sort fait par les services départementaux de l’éducation nationale à deux lycéennes de Mirande et d’Auch.

Ces deux jeunes filles font l’objet d’une obligation de qualité le territoire au milieu de leur scolarité. Selon le collectif, leur établissement scolaire a refusé de les inscrire l’année prochaine et a même refusé de donner à l’une d’elle son bulletin trimestriel.

 » L’inscription des élèves doit se faire sur des critères pédagogiques et dans leur intérêt, pas sur instructions de l’administration préfectorale. Les fonctionnaires de l’Education nationale, DASEN comprise, sont sous l’autorité de leur ministère, pas sous celle de l’Intérieur. La circulaire n°2002-063 du 20 mars 2002 définit précisément les conditions dans lesquelles les élèves, même sans papiers, peuvent poursuivre leurs études et passer leurs examens », souligne le collectif.

Communiqué FCpe

Publicités
  1. Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :