APB : le tirage au sort condamné

Le tribunal administratif de Bordeaux a donné raison à un étudiant écarté d’une filière STAPS par un tirage au sort effectué pour déterminer les admis dans cette filière « sous tension ». Selon Libération, le tribunal a estimé que cette pratique n’a pas de base légale.  » Il ne ressort d’aucune pièce du dossier qu’une telle réglementation, permettant de fonder la procédure de tirage au sort mise en œuvre en l’espèce, existerait ».

Cette décision va poser problème au ministère. En effet , le 8 juin, la ministre avait reconnu que le tirage au sort serait encore nécessaire en Staps, une filière très demandée.

La décision de justice est conforme aux souhaits de l’association Droits des lycéens qui, depuis avril, annonce vouloir défendre les lycéens orientés par APB selon cette méthode.

Article Libération

APB sous pression

Publicités
  1. Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :