Recrutement : ça ne s’arrange pas en maths et dans l’enseignement professionnel

« Si tous les résultats ne sont pas encore connus, ceux des concours réservés ne laissent rien augurer de bon », annonce le Snuep Fsu, second syndicat de l’enseignement professionnel. « Ce sont 529 postes sur 883 ouverts qui n’ont pas été pourvus ».  Le syndicat rappelle qu’à la session 2015 28% des postes n’ont pas été pourvus avec des crises spécifiques à plusieurs spécialités (génie industriel ou biotechnologues par exemple). Dans ces conditions, le Suep ne voit pas comment le ministère peut annoncer la création de 1000 postes supplémentaires en 2017…

En maths, résultats de l’admissibilité sont connus depuis la fin de la semaine dernière. On compte 1866 admissibles pour 1440 postes proposés. C’est une centaine de candidats admissibles en plus par rapport à 2015. Mais en 2015, les 1794 admissibles n’avaient fourni que 1097 admis pour 1440 postes. En clair, en 2016 tous les postes de maths ne seront pas pourvus.

Second degré : La crise du recrutement continue à sévir

Publicités
  1. Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :