En gare de Nantes, ils crient « non » contre les retraites

Article du Ouest France :

Situation cocasse, ce soir, dans le hall de la gare Nord de Nantes. À l’appel d’un message anonyme, une quarantaine de personnes ont participé à un rassemblement éclair. Un flash mob en langage branché. Dès 19 h 12, ces citoyens, militants de gauche pour l’essentiel, ont improvisé trois minutes d’immobilité au milieu de la gare. À la grande surprise des voyageurs en attente de leur train. Points levés, bras en signe de V de la victoire, les participants ont pris des positions figées pour interpeller les usagers.

À la fin des trois minutes, ils ont crié un puissant « non », en signe de résistance et d’opposition à la réforme des retraites et « pour désavouer la propagande gouvernementale de démobilisation qui voudrait réduire les citoyens au silence en faisant croire qu’ils auraient eux-mêmes accepté de se taire », dit le message diffusé par mail. « Non, on ne renonce pas ! Le mouvement n’est pas fini », s’exclame une militante nantaise.

Cette action soudaine était voulue dans toutes les grandes gares de France, à la même heure. Après le flash mob, chacun a repris ses occupations normales. Samedi, une manifestation contre la réforme est organisée par les syndicats à partir de 15 h devant le CHU, à Nantes.

,

  1. Poster un commentaire

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :