Conférence gesticulée : les retraites

Scop le pavé

Sous le Pavé (… la plage…)

Objet

Faire de l’éducation populaire à travers des spectacles autrement appelés “conférences gesticulées”. Propose également des cours de déformation continue pour se désintoxiquer de la langue de bois.

Travailler moins pour gagner plus : deux extraits d’un spectacle qui montre de façon ludique et très pédagogique à quel point le discours des réformateurs zélés est infondé. A consommer sans modération !

1ère partie :

2ème partie :


Informations prélevées sur le site du Forum Social Local du Morbihan :

Contact

caudan.jpg

SCOP Le Pavé
La Godais
35 490 Gahard

Tel : 02 99 45 73 48
Mel : scoplepave@gmail.com
Web : http://www.scoplepave.org

Précisions

plaquette_generale_le_pave.jpg

Du savoir, des stratégies

Parce qu’il y a un déficit de transmission et d’éducation politique, outillons-nous intellectuellement. Éclairons et dévoilons le nouvel esprit du capitalisme. Prenons conscience de l’importance de se révolter. Partons de témoignages, réapprenons à écouter les cultures politiques des uns et des autres, prenons conscience de l’urgence de réponses collectives.

Parce qu’il faut du temps pour établir la confiance, s’entendre sur les mots, analyser les pratiques, repérer les contradictions, construire du sens, LE PAVE privilégie des interventions dans la durée, en tout cas non définies dans ou par l’urgence.

Parce que nous voulons que les “agents” (re)deviennent des “acteurs”, parce que ces acteurs ont tous une histoire qui a produit leurs représentations, qui a façonné leurs valeurs, nous proposons un travail sur les “histoires de vie”, comme éléments d’éclairage des pratiques et des postures professionnelles.

Parce que l’on ne transforme rien tout seul, que les alliances sont nécessaires et que l’approche territoriale les favorise, LE PAVE mène prioritairement ses interventions sur des territoires définis, ou dans des équipes de travail volontaires.

Parce qu’aucun secteur de l’action publique n’est étanche, qu’on ne peut construire une politique jeunesse sans la relier à celle de l’enfance, de la culture, de l’action sociale ou du logement, nous voulons privilégier la transversalité à l’approche sectorielle, la diversité des statuts des participants à leur homogénéité.

Parce qu’il nous semble essentiel et urgent de réhabiliter l’éducation populaire, à la fois comme enjeu d’éducation au politique et de transformation sociale, et comme méthode d’intervention, nous en faisons l’objectif prioritaire de nos interventions au sein de la coopérative.

,

  1. Poster un commentaire

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :